On va marcher sur le lac

Dernières actualités

La liste de nos soutiens s’allonge

Vous êtes de plus en plus nombreux à soutenir notre expédition à venir sur le lac Khövsgöl gelé en Mongolie. Dans deux mois et demi, nous y serons. Vous aimeriez ajouter votre nom à cette liste et accompagner notre aventure, alors bienvenue !

Oui, on va marcher sur le lac


Khövsgöl, un nom qui déjà, résonne à nos oreilles comme une invitation au voyage. Celui d’une immense étendue d’eau prise en hiver par les glaces, dans une région du monde tout aussi mythique, la Mongolie.

Un moyen de découvrir cet environnement glacé, et un moyen de nous intéresser à la manière dont notre organisme, comme notre esprit, réagissent à une aventure de plusieurs semaines dans de telles conditions. Un moyen enfin, d’alerter sur les modifications climatiques et l’impact préoccupant sur les ressources en eau que connaît comme tant d’autres, cette région du monde.

Enfin, nous pensons que si le capitaine Haddock pouvait marcher sur la lune, nous sommes capables de marcher sur le lac. Comme pour inciter toutes celles et ceux qui doutent, hésitent et passent à côté de leurs rêves, à maîtriser leurs peurs et prendre leur envol.

En attendant, pour nous préparer, nous avons envisagé des étapes intermédiaires. La grande traversée du Jura (GTJ) en ski de randonnée nordique durant la période la plus froide de l’hiver. Nous y avons passé huit jours en janvier dernier.
En Bretagne ensuite avec l’Ultra-Marin, la traversée intégrale du Golfe du Morbihan dont le départ des 177 km était fixé au 1er juillet et dont vous trouverez l’article ici.
Et puis dans la massif des Ecrins où nous avons randonné au mois d’août. 

A l’entrainement dans le Jura – © Andy Parant / On va marcher sur le lac

Et si notre traversée du lac Khövsgöl n’était qu’une préparation à autre chose ?

A l’entrainement dans le Jura – © Andy Parant / On va marcher sur le lac

« Les voyages de mille lieux commencent par un petit pas » 
Lao Tseu